randonn_e_avril_2011__3_Dimanche 03 avril 2011, c'est le jour du seigneur et généralement celui de la messe dans l'Eglise Notre Dame de la Neuville Chant d'Oisel. Sur cette place, l'association ABEIL décide d'organiser le départ de la première randonnée pédestre de l'année. Quarante marcheurs (de 7 à 65 ans) et deux chiens ont répondu présent, un petit café bien chaud de bienvenue et c'est parti pour suivre JP Thorez durant 2h30 sur les chemins communaux et dans la forêt de Longboël. Nous partons par la rue de l'île et nous nous dirigeons sur la gauche en direction de la rue du vivier.

Premier arrêt devant la mare pour écouter les grenouilles rousses qui ont commencé leur accouplement et leur ponte (1400 à 4000 oeufs). Nous entendons également la tourterelle et le merle. Nous passons devant le lotissement du Garde Bataille et prenons le chemin du battier.

randonn_e_avril_2011__5_

ColzaDeuxième arrêt : nous sommes sur un point haut de La Neuville, à notre droite, un champ de colza (en avance de 15 jours) : la culture du colza, plante issue d’un croisement entre un chou et une navette, semble exister depuis 2 000 à 1 500 ans av. J.-C., elle aurait été sélectionné ensuite sous deux formes : le colza pour son huile, et le rutabaga pour ses racines. Au loin, nous apercevons dans le ciel, une alouette (oiseau typique des champs) au chant complexe lorsqu'il est en vol : on dit qu'il grisolle, tire-lire ou turlute (oups désolé). Nous tournons sur notre droite et prenons le chemin du froc Boissaie en direction de la forêt.

oxalisTroisième arrêt à l'orée de la forêt : Jean Paul nous apprend à reconnaître, dans cette ambiance  sonore, la fauvette à tête noire, le pouilleau véloce et la mésange. Plusieurs fleurs sont reconnaissables : la jonquille (déjà défleurie), l'anémone sylvie, l'oxalis des bois (trèfle), le sceau de Salomon et la jacinthe. Nous reprenons notre marche en forêt puis nous montons une petite côte musclée (ça tire sur les cuisses, aïe).

randonn_e_avril_2011__6_

Quatrième arrêt : nous découvrons quelques arbres significatifs de notre forêt : le merisier, le chêne, le charme (reconnaissable à son écorce lisse et à ses chatons), le noisetier, la liane, le chèvre feuille...Il faut revenir sur le village, sur notre chemin nous entendons le pic épeiche (qui picasse), un geai qui imite la chouette, et avant de resortir nous apercevons du fragon (petit arbuste ressemblant à du houx). Nous emprêtons le chemin du bas froc pour nous arrêter devant la station d'épuration.

randonn_e_avril_2011__1_

Cinquième arrêt : la station d'épuration (elle date de 1981) de La Neuville reçoit les eaux usées provenant de nos habitations. En 1996, la nouvelle station peut traiter 2500 habitants.

station_epuration

Sixième arrêt : un cidre bien frais et du jus d'orange pour clôturer cette belle matinée ensoleillée.

plan_avril_2011

Rando_printemps_3_avril_2011